ALLOCUTION DE MONSIEUR LE DIRECTEUR DE L’INSTITUT SUPERIEUR DE CHIMIE

ET DE GESTION (ISCG)

 A L’OCCASION DE LA VISITE D’AMITIE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR OMER FARUK DOGAN,

AMBASSADEUR DE LA REPUBLIQUE DE TURQUIE AU CAMEROUN

Yaoundé le 07 mars 2014

 

Excellence Monsieur l’Ambassadeur de Turquie au Cameroun,

Distingués invités,

Chers étudiants de l’ISCG,

Mesdames et Messieurs,

 

            L’honneur m’échoit de prendre la parole en cette occasion solennelle pour vous souhaiter à tous et à chacun une chaleureuse bienvenue au sein de l’Institut Supérieur de Chimie et de Gestion, en abrégé ISCG.

 

            A vous particulièrement Monsieur l’Ambassadeur de Turquie au Cameroun, je vous exprime au nom des étudiants, du corps administratif et enseignant ainsi qu’à mon nom personnel, toute notre gratitude pour la marque de confiance et pour l’honneur que vous nous faites en acceptant de visiter notre jeune école.

 

            En effet, dans la perspective de notre enracinement et de notre ouverture académique, nous avons le privilège aujourd’hui d’être à côté d’un ami cher, précieux et sûr du Cameroun. Par votre illustre présence ici en ce jour, vous rendez un vibrant témoignage de l’effectivité de l’entreprise partenariale entre nos deux pays dont la marche vers le développement est chargée d’histoire. Nous vous en sommes infiniment reconnaissants. Certainement, comme beaucoup d’autres, vous vous posez la question de savoir ce qu’est l’ISCG.

 

            Comme son nom l’indique, cette école est un institut privé d’enseignement supérieur qui a fait ses premiers pas depuis bientôt deux ans avec l’onction de l’Etat du Cameroun à travers le ministère de l’enseignement supérieur. Elle compte aujourd’hui en son sein deux promotions d’une cinquantaine d’étudiants en filière chimie, tous encadrés par des enseignants de qualité, spécialisés en la matière et même dans les disciplines transversales. Comment en est-on arrivé là ?

           

            Excellence Monsieur l’Ambassadeur, Distingués invités,

Dans un contexte mondial de course vers l’émergence, vivant au sein d’un Cameroun qui, sous la houlette de son président Son Excellence Monsieur Paul BIYA, projette son émergence à l’horizon 2035, sachant que le développement de nos jours passe par la chimie et convaincu de la volonté des pays comme la Turquie à encourager le développement précisément dans les secteurs de l’industrie, de la santé et de l’éducation, nous avons voulu tenter cette aventure en apportant notre pierre à la construction de l’édifice Cameroun : investir dans  le secteur de l’éducation et dans un domaine novateur à savoir la formation professionnelle en chimie. Aujourd’hui, nous sommes heureux de vous annoncer que l’ISCG a le mérite d’être la première école en Afrique Centrale à offrir une formation en cycle de Brevet de Technicien Supérieur (BTS) avec pour objectif de proposer des filières professionnalisantes pour répondre au grand défi de la mise en pratique de l’adéquation formation/emploi. D’ailleurs, dans la perspective de l’extension de nos offres de formation, je suis heureux de vous annoncer, pour la rentrée 2014/2015, l’ouverture de deux autres filières à savoir :

-          La filière Mines et géologie appliquée

-          La filière chimie et traitement de l’eau.

 

Excellence Monsieur l’Ambassadeur, comme un enfant qui apprend à marcher sous le contrôle de ses parents et tuteurs, l’ISCG fait ses premiers pas et souhaiterait s’appuyer sur des tuteurs sûrs pour mieux élargir ses perspectives. La Turquie, grande puissance économique et industrielle, est à nos yeux ce tuteur dont l’expérience en matière de développement et l’expertise avérée en matière d’industrie minière, textile et métallurgique sont une source nourricière de la marche du Cameroun vers le développement. L’école étant le lieu du transfert de connaissances, nous ne pouvons que souhaiter de parfaits jumelages, échanges voire assistances entre notre institut et les écoles turques pour un développement durable.

Votre visite très amicale dans notre institut est pour nous l’occasion de voir et reconnaître un autre fruit de la coopération turco-camerounaise. Cela est le résultat de votre dynamisme et surtout de votre esprit d’ouverture. Dans notre tentative de mettre à notre compte cette coopération, nous projetons, avec votre concours bien sûr, L’insertion, dans les mois qui suivent de l’enseignement/apprentissage de la langue turque dans nos programmes de formation. La langue étant le véhicule de la culture et des savoirs, la maîtrise de la langue turque pourrait, à notre avis, favoriser toutes formes de jumelage entre notre institut et des universités et grandes écoles turques.

 

            Excellence Monsieur l’Ambassadeur, votre action au Cameroun pour faire prospérer les relations amicales turco-camerounaises a été qualifiée par un journaliste camerounais vulgairement appelé Monsieur Turc, d’actes humanitaires et diplomatiques. Nous voulons espérer que l’ISCG connaisse le bonheur d’être compté au nombre de ceux qui bénéficient de votre maestria diplomatique et surtout de vos actions humanitaires, Insh Allah !

 

Permettez-moi de rendre un hommage particulier au principal du collège Vogt, le père Jean HERVE ici présent qui, trouvant notre projet novateur, a accepté d’héberger gracieusement notre institut au sein de la prestigieuse Prépa Vogt depuis bientôt deux ans. A lui et au directeur de Prépa Monsieur Jérôme CARAYON, nous disons infiniment merci. Vous comprenez, Excellence Monsieur l’Ambassadeur, que l’ISCG est encore à la quête d’un abri définitif pour le plein épanouissement des étudiants et du personnel, et pour un envol sûr et durable de notre aventure.

 

Excellence Monsieur l’Ambassadeur, la Turquie est aujourd’hui un ami privilégié  du Cameroun. Par conséquent, en ouvrant ses portes à notre pays, la puissance économique qu’est la Turquie a marqué cette démarche du sceau du développement tous azimuts. Aujourd’hui, vous nous honorez de votre présence au sein de cet institut et nous saisissons cette occasion pour vous ouvrir largement nos portes pour toutes formes de coopération, d’assistance et d’échange, agissant dans l’intérêt des jeunes Camerounais. Ne serait-ce pas là notre manière commune d’accompagner son Excellence Monsieur Paul BIYA, Président de la République du Cameroun dans son programme d’émergence du Cameroun à l’horizon 2035 d’une part, et d’autre part son Excellence Monsieur ABDULLAH GÜL, Président de la République de Turquie dans son programme d’aide au développement aux pays du Sud ?

 

Je ne saurais terminer cette allocution sans relever et souligner le fait que cette visite historique fera tache d’huile et restera gravée dans les mémoires et autres livres d’or de cette école. Hôte de marque, votre présence ici, Monsieur l’ambassadeur contribuera certainement à rehausser l’image de cet institut. Mieux encore, les traces de votre visite ainsi que les retombées proches ou lointaines seront une fois de plus la preuve palpable d’un accord parfait entre Ankara et Yaoundé, entre l’école turque et l’école  camerounaise.

 

Lors de la mémorable visite de son excellence Monsieur Paul BIYA, Président de la République du Cameroun en Turquie, nous avons apprécié votre très grand déploiement et salué à sa juste valeur le succès diplomatique qui a vu naître l’ambassade du Cameroun en Turquie. Nous, à l’ISCG, nous considérons désormais comme vos ambassadeurs et souhaitons voir prospérer cette coopération.

 

A ce titre et au nom de tout le personnel et des étudiants, je saisis l’occasion pour vous remercier pour cette visite d’amitié et vous encourager dans votre effort constant de soutenir une meilleure coopération entre le Cameroun et la Turquie. Nos portes restent ouvertes et nous souhaitons vous voir renouveler pareille initiative.

 

Vive l’excellente coopération turco-camerounaise,

Vive l’Institut Supérieur de Chimie et de gestion

Vive la République de Turquie

Vive la République du Cameroun !

           

                               JE VOUS REMERCIE !